C’est la conclusion à laquelle sont parvenus les 28 participants musulmans et chrétiens,

assoiffés de dialogue et de dégustation intérieure, réunis le samedi 18 novembre 2023, à
l’Institut Catholique de Paris. Tous, qu’ils aient déjà une certaine expérience ou qu’ils soient
débutants, étaient venus éprouver leur posture d’animateurs, confrontés à des classes qui
s’étalent du primaire à la terminale.
La matinée fut menée par Charbel Attallah, Prêtre et professeur à l’ISTR et Tarek Bengaraï,
théologien et imam de Juvisy, pour réfléchir sur la façon de concilier le devoir de dire sa foi
objectivement et la manière subjective de la vivre au sein de chaque tradition religieuse et
de sa propre expérience. Les deux intervenants se sont interrogés mutuellement pour faire
comprendre cette distinction fondamentale. Ils ont pu ainsi rappeler le contenu du Credo
pour les chrétiens et, pour les musulmans, les articles de la foi, les pratiques (ou piliers) et
les fruits.
La pluie ne cessant de tomber, des tables ont ensuite été dressées pour déjeuner ensemble
dans la salle. Occasion de faire plus ample connaissance et de continuer d’échanger sur les
interventions du matin, le tout dans une ambiance chaleureuse et amicale.
L’après-midi, Christiane Conturie, membre de la communauté Saint François-Xavier et
formatrice, a d’abord partagé sa longue expérience en Afrique et au sein de l‘établissement
Charles Péguy. Elle a rappelé certaines convictions essentielles pour les animateurs :
reconnaître que nous sommes tous en chemin, que personne ne possède la vérité, que tous
les hommes cherchent un sens à leur vie, témoigner du message de paix et de fraternité,
ouvrir à la liberté, au respect et à l’intérêt, reconnaître les différents types de dialogue.
Puis, vint le temps des cas pratiques avec l’étude de quelques exemples de questions et
comment y répondre sans faire de l’initiation religieuse ni heurter les croyances des élèves.
 
Sybille Dubois, coordinatrice des Classes Ensemble avec Marie.