Chrétiens et Musulmans
se rassemblent,
avec la Vierge Marie

Marie est la seule femme à être citée par son nom dans le Coran, à 34 reprises. Une sourate entière lui est dédiée.

La tradition chrétienne et la traditionmusulmane reconnaissent la conception virginale de Jésus dans le sein de Marie.

Pour les Musulmans comme pour les Chrétiens, Marie (Mariam) a reçu de l’ange Gabriel (Jibril) l’annonce de la naissance miraculeuse de son fils, Jésus.

Marie est aimée d’une manière particulière par de nombreux croyants Musulmans et Chrétiens. Elle fait l’objet d’un grand respect populaire.

Des sanctuaires dédiés à Marie dans le monde sont visités par des Chrétiens comme par des Musulmans. Leur amour pour Marie est un vecteur de rassemblement entre les croyants Musulmans et Chrétiens.

La proximité des deux récits de l’Annonciation dans l’Evangile et dans le Coran est le point de départ de la rencontre “Ensemble avec Marie”.

Elle réunit des Chrétiens et des Musulmans de tous horizons, désirant participer à la construction d’une civilisation fondée sur l’Amour et la Paix, dans le respect de l’identité de chacun.

Pour les Chrétiens, Marie est la mère de tous les hommes.

 

L’Annonciation
dans l’Évangile

Sois sans crainte, Marie ; car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu concevras dans ton sein et enfanteras un fils, et tu l’appelleras du nom de Jésus. – (Luc 1,31)

L’Annonciation
dans le Coran

O Marie ! Dieu t’annonce la bonne nouvelle d’un Verbe émanant de lui: Son nom est: le Messie, Jésus, fils de Marie. – (Coran 3,45)

“Je pourrai dire que j’y étais ! C’était effectivement un vrai moment de bonheur et de communion entre Chrétiens et Musulmans ! Un grand BRAVO aux organisateurs et une très belle initiative à renouveler à travers toute la France.”

Anouar KBIBECH
Ancien Président du CFCM,
Président du Rassemblement des Musulmans de France

“Cette initiative, qui rassemble chrétiens et musulmans autour de la Vierge Marie, est un événement important, auquel j’apporte tout mon soutien. Elle est utile et complémentaire à d’autres initiatives locales ou nationales. Je l’encourage particulièrement à cause de sa dimension populaire et de sa pertinence au regard de l’enjeu sociétal actuel.”

Monseigneur Michel DUBOST
Ancien président du Conseil pour les relations interreligieuses