Liberté d'expression et respect

Plus d'informations
il y a 3 semaines 6 jours #21 par liberté
2 amies , Geneviève âgée de 94 ans de culture chrétienne, et Khédidja âgée de 65 ans, musulmane, ont voulu écrire ensemble une réflexion sur la liberté d'expression et le respect, en pensant en particulier aux adolescents.
J'ai à coeur de vous transmettre leur texte que je trouve bien écrit et qui encourage à échanger entre musulmans et chrétiens sur des sujets actuels:
"Il devrait être inutile de commenter ce qui n'est ni plus ni moins qu'un
assassinat et il est légitime qu'un hommage soit rendu à celui qui en est
victime au nom d'un fanatisme intolérable.
Par contre ,on aimerait percevoir, dans un discours un peu plus nuancé,le
souci de ne pas en rester au niveau de l'indignation vertueuse .
Quand on est en 4eme on a généralement 13 ans. Il est normal - et même
souhaitable que des sujets comme la liberté de penser et de s'exprimer
soient abordés et proposés comme thème d'échange et de réflexion.
Les attentats contre Charly Hebdo,connus de tous peuvent être un bon point
de départ pour amorcer cette réflexion.
Mais ,est’ il opportun ,dans le cadre éducatif,de proposer à ceux qui sortent
de l'enfance depuis peu, des images auxquelles les adultes n'accèdent que
s'ils en font le choix ?
Pourquoi diffuserait-on des messages de prudence concernant les images
projetées "aux moins de 16 ans "si celles-ci ne pouvaient avoir aucun impact
sur les jeunes concernés?
L'objectif éducatif est-il atteint si l'on présente une valeur essentielle de telle
sorte qu'elle puisse être perçue comme évidence pour les uns et blessure
profonde pour les autres?.
L'éventail des proposions de Charly Hebdo est multiple, et ne se limite pas au
monde musulman.
Alors ,si l'on tient à passer outre les considérations évoquées ,pourquoi en
extraire une seule cible et non pas diversifier les exemples, dans un souci de
neutralité objective ?
C'est une tâche qui demande beaucoup de présence et d'empathie que
d'aider les adolescents à vivre les notions essentielles de respect de l'autre
,de liberté, de sens de la vie... et c'est un rôle aussi difficile qu'admirable
d'aider à grandir les générations suivantes.
Mais ne nous trompons pas sur le sens réel des valeurs auxquelles on se
réfère.
La laïcité n'est pas une autre religion dont le dogme principal serait d'adhérer
avec vénération à un courant de pensée dominant, tandis qu'une contestation
réfléchie serait présentée comme dissidente ou déviante.
Dans un tel contexte , ne produirions-nous pas un résultat inverse de ce que
nous proclamons avec tant de force ?

Espérons que nous n'en sommes pas là et que la vraie liberté ,dans le
respect de chacun sera de plus en plus présente dans un monde où nous
vivons tous ensemble."

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.301 secondes